Les cicatrices du coeur

Aujourd’hui, j’ai envie de partager sur ce blog une histoire.

Je ne me souviens plus si je l’ai lue, si quelqu’un me l’a raconté… Je n’en connais pas la source.

Ce que je sais, c’est que je m’en suis souvenue aujourd’hui en pensant que, tout l’amour que l’on offre aux autres, même si, parfois, rien ne nous revient en retour nous construit.

Oui, l’amour que nous offrons, l’amour que nous recevons fait de nous ce que nous sommes et construit l’autre en offrant, en accueillant, en ajustant, en acceptant les parcelles d’amour que les êtres échangent avec nous au fil de la vie.

Si je regarde mon cœur, c’est un véritable patchwork.

Je mesure la chance qui m’a été offert d’avoir pu donner et recevoir beaucoup d’amour.  Mon cœur a certes été trop souvent blessé, il est pas mal rapiécé, il reste en son sein quelques trous béants, qui, peut-être, un jour, se répareront. Néanmoins, ce cœur est unique et magnifique, comme celui de chacun.

Histoire : Les cicatrices du cœur

« Dans un village, un jeune homme affirmait avoir le plus beau cœur de toute la vallée.

Pas de doute, son cœur était parfait ! Aucune égratignure, aucune blessure, aucune plaie. Tous les gens qui voyaient ce cœur pensaient qu’il s’agissait là du plus beau qu’ils n’aient jamais vu.

Le jeune homme en était très fier et se vantait à tous de son cœur parfait.

Un beau jour, un vieil homme lui dit : « Pourquoi ton cœur ne serait-il pas aussi beau que le mien ? »

Tout les yeux se tournèrent pour regarder le cœur du vieillard. Son cœur était plein de cicatrices, par endroit, il manquait des morceaux, cependant ce cœur battait avec puissance. Certaines parties semblaient rajoutées aux endroits meurtris. Ce cœur était totalement rapiécé, plein de cicatrises, de greffes, etc. Par endroit, il semblait même que des morceaux manquaient.

Le jeune homme regarda le cœur du vieil homme et éclata de rire :

« Comment pouvez-vous dire que votre cœur est plus beau que le mien ?

Comparez, le mien est parfait et le vôtre est une ruine pleine de cicatrices, de plaies, de trous et de déchirures ! »

Le vieil homme répondit, « ton cœur est très beau, en effet, mais je ne voudrais pas l’échanger contre le mien.

Regarde, chaque cicatrice représente une personne à qui j’ai donné mon amour. Souvent, lorsque j’offre un morceau de mon cœur, la personne m’offre aussi une partie du sien. C’est ainsi que les plaies se referment, que les morceaux manquants arrivent à se réparer. Bien sur, ce n’est pas parfait car les parcelles qui me sont offertes ne correspondent pas exactement à celles que j’ai offertes.  Cependant, chacune d’elle me rappelle que la personne et moi avons partagé de l’amour l’un avec l’autre. Chaque cellule de ce cœur raconte une histoire d’amour.

Parfois, je donne un morceau de mon cœur à quelqu’un, mais il ne me donne rien en retour. Ce sont les trous que tu peux voir là.

Donner son amour comporte des risques. Ces trous me font mal. Ils restent ouverts, me rappellent que je ressens de l’amour pour des personnes qui ne s’en rendent pas compte et qui ne m’en offrent pas. Ce n’est pas grave, un jour, peut-être, reviendront-elles panser les blessures de mon cœur avec un petit morceau du leur ? Tout est possible en amour !

La vraie beauté d’un cœur n’est pas dans sa perfection mais dans l’histoire de sa traversée de la vie. »

Le jeune fut ému jusqu’aux larmes.

Il s’approcha du vieillard, plongeât sa main dans son cœur , déchira un morceau qu’il offrit au vieil homme. Ce dernier, accepta le cadeau et le déposa sur son propre cœur dont il arracha à son tour une parcelle pour  panser la plaie dans le cœur du jeune homme. Le morceau ne comblait pas parfaitement la blessure. Le cœur du jeune homme n’était plus parfait, mais il était beau, beaucoup plus beau qu’avant parce que contenant une part de l’amour du vieil homme

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s